Qu’est-ce que la direction financière externalisée ?

direction financière

La direction financière externalisée peut être la solution à différents problèmes et situations. Elle s’étend sur des domaines assez vastes et convient à toutes sortes d’activités. Il s’agit d’ailleurs d’une véritable opportunité pour les TPE et PME en quête d’une solution durable pour pérenniser leurs entreprises et assurer au maximum leur productivité. Souvent noyées par l’ampleur des tâches qu’elles doivent assurer, les entreprises peuvent à un certain moment perdre de vue leurs objectifs principaux et finissent par se concentrer davantage sur les tâches secondaires. Pour éviter ce genre de situation, recourir à une direction financière externalisée s’avère indispensable. De quoi s’agit-il réellement ? Voici quelques informations qui pourront vous éclairer sur le sujet et vous aider à comprendre l’intérêt réel à faire appel aux compétences d’un tel expert.

Une solution pour les entreprises de se consacrer uniquement au cœur de métier

La direction financière externalisée compte parmi les meilleures solutions à adapter pour se consacrer au cœur de métier, quelle que soit l’activité concernée. En choisissant d’externaliser la gestion de ses finances, l’entreprise se décharge d’une tâche contraignante et fastidieuse. Elle peut se concentrer davantage sur l’atteinte de ses objectifs sans pour autant délaisser la comptabilité ou tout simplement la gestion de paie. Grâce à cette solution, le dirigeant de l’entreprise ainsi que ses collaborateurs peuvent élargir leur champ de vision, c’est-à-dire avoir les clés et informations nécessaires pour projeter sa société dans un futur plus prometteur. Comment ? En général, la direction financière externalisée ou DAF à temps partagé ne concerne pas seulement le côté financier. Il est possible que les compétences d’un directeur financier externalisé aillent au-delà de ce domaine. Il dispose en effet du savoir-faire nécessaire pour déterminer et analyser les données factuelles de l’entreprise, à savoir toutes les données sur lesquelles elle peut s’appuyer sur ses décisions. En faisant appel à un tel expert, la société choisit de confier le Reporting de gestion dans le but d’avoir une vision plus claire et plus objective de son activité. Les dirigeants ne sont donc pas obligés de se préoccuper des tâches administratives ou non productives pour l’entreprise.

Un pilotage financier de l’entreprise réalisé par un acteur externe

La direction financière externalisée, comme son nom l’indique est le pilotage financier d’une entreprise assuré par un acteur externe soit un expert qui ne travaille pas au sein de la structure. Ce dernier a été engagé pour réaliser une tâche particulière. Une fois son objectif atteint, il travaillera pour une autre entreprise. L’avantage à engager un tel professionnel est qu’il ne connaît pas les antécédents de l’entreprise. Il n’a aucun conflit avec les dirigeants ni les salariés. Il peut donc proposer des solutions et stratégies plus objectives selon les situations à régler ou le résultat à atteindre. En d’autres termes, les compétences d’un directeur financier externe permettent d’accélérer le développement de l’entreprise et d’assurer sa pérennité. Ses expertises servent également à maintenir la trésorerie à flot en cas de crise. Ceci afin d’aider les dirigeants à garder le cap et proposer continuellement des produits et services de qualité. Si nécessaire, l’expert propose une méthode de reporting innovante et entièrement nouvelle afin de reprendre au plus vite le contrôle de l’entreprise.

Une solution pratique pour profiter de l’expertise d’un DAF sur des sujets prioritaires

La direction financière externalisée consiste à se faire accompagner sur les questions financières de l’entreprise. Faire appel à un DAF externalisé à temps partagé ou un DAF de transition selon les besoins de l’entreprise concernée est nécessaire. Il s’agit principalement d’un expert de la finance d’entreprise. Ses services peuvent toutefois varier selon les demandes. Un tel expert peut en effet réaliser le Reporting de gestion de la société ainsi que ses objectifs. Il peut également vérifier et analyser les contrats commerciaux de l’entreprise et bien d’autres contrats grâce à ses compétences juridiques. Les expertises d’un DAF concernent généralement des sujets prioritaires et de grandes importances. Celui-ci intervient en tant que prestataire et non un salarié. Sa présence au sein de l’entreprise est donc de courte durée. Il ne travaille qu’à temps partiel selon les besoins et nécessités de celui qui l’engage. Dans tous les cas, son but principal consiste à aider les structures et organisations sur des sujets complexes nécessitant de nouvelles approches et un regard extérieur, et ce, à un prix fort intéressant.

Un moyen économique pour bénéficier des services d’un professionnel de la finance d’entreprise

Les compétences d’un professionnel de la finance d’entreprise ne sont pas nécessaires tout au long de l’année. Ses expériences et expertises deviennent seulement indispensables lorsque la société fait face à des situations exceptionnelles, notamment la mise en place d’une nouvelle stratégie financière. Pour éviter de consacrer un budget particulier et conséquent à la réalisation d’une telle tâche, la solution la plus économique consiste donc à engager un directeur financier externe. Au lieu d’embaucher  un salarié à temps plein qui devra en parallèle effectuer d’autres tâches courantes telles que la comptabilité, l’idéal est de faire appel à un professionnel en direction financière externalisée. Bien que les tarifs varient en fonction des situations et des honoraires de l’expert, le prix revient toujours moins cher que le salaire d’un candidat à temps plein. Sans compter que les compétences de ces derniers ne sont pas comparables. En effet, les directeurs financiers externes font régulièrement face à des situations complexes. Ils disposent donc des outils et bagages nécessaires pour régler les problèmes et apporter rapidement des solutions financières adéquates, quelles que soient les situations auxquelles l’entreprise est confrontée.

Tout savoir sur les logiciels indispensables pour un commerçant
Signature électronique PDF : quel logiciel choisir ?